Soucoupes volantes ou fusées ?

Et si l’exploration spatiale était un mensonge pour cacher d’autres types de programmes, et une rencontre alien ?

Dès les années 1930 la maîtrise de la gravitation était un sujet hautement prioritaire, à la fois pour les scientifiques, les industriels et les militaires. Ce sujet a disparu soudainement à la fin des années 1950. On n’en a plus jamais parlé, sans justification.

Qu’est-ce qui pourrait expliquer ce brusque arrêt de toutes les recherches sur un sujet qu’on disait tellement important juste avant ?

Une possibilité serait qu’on aurait découvert que ces recherches ne pouvaient mener à rien, une sorte de preuve scientifique qu’on ne pouvait pas maîtriser la gravitation. Cette preuve existe-t-elle ? Elle n’a jamais été présentée. Si elle existe, elle a peut-être été réservée aux chercheurs haut-placés, industriels et militaires, tandis qu’on la cache aux yeux des autres. Ce n’est pas très plausible. On n’aurait aucune raison de garder secrète ce genre de découverte.

(J’ai fait des études de physique. Le seul enseignement de tout mon cursus sur la gravitation se limite à la loi de Newton, au lycée. Ensuite on n’en parle plus. Sauf pour une infime minorité de personnes : ceux qui se spécialisent dans la recherche en cosmologie. Ceux-là apprennent la relativité générale.)

Une autre possibilité serait que toutes ces personnes ont changé d’opinion, ils ont tous décidé que ces recherches étaient inutiles. Là encore, on ne dispose pas d’une telle information ni d’aucun argument allant dans ce sens.

Voyons les choses depuis un autre point de vue.

Histoires d’OVNI

Document du FBI sur le crash de trois soucoupes volantes, 1950

On a l’histoire plausible d’un crash de soucoupe volante en 1947, dont on avait beaucoup de témoignages et désormais des documents officiels déclassifiés. On a de sérieuses indications de la rencontre de Eisenhower avec une race alien et de la signature d’accords entre nos civilisations en 1954. On a les preuves assez fiables de conception de soucoupes volantes depuis les années 1940, par exemple par Nikola Tesla, John Searl, Thomas Henry Moray et Otis T. Carr. Les nazis ont aussi effectué ce type de travaux. (Voir –Les héros de l’énergie libre-)

Puis à la fin des années 1950 débute l’histoire officielle de l’exploration spatiale. On ne parle alors plus de maîtriser la gravitation mais d’engins lancés comme des projectiles, des fusées et des navettes.

Toute personne qui n’adhère pas bêtement à l’histoire médiatique et qui a analysé les preuves de la NASA peut se rendre compte que c’est une vaste supercherie.

La grande majorité du public s’en tient à ce qui est raconté. On envoie des fusées avec des gens dedans, elles arrivent à traverser la ceinture de Van Allen, à se poser sur la Lune, faire quelques galipette et recueillir des cailloux, puis redécoller avec un module lunaire en papier alu. Ils croient aussi que des astronautes sont en apesanteur dans l’ISS à côté de fruits qui subissent la force de gravité.

D’autres remettent en question cette histoire rocambolesque. L’histoire des fusées et des satellites c’est bidon. D’ailleurs je vois régulièrement des « satellites » lumineux, dont la luminosité diminue avant de disparaître. Il paraît qu’ils sont éclairés par le Soleil ? Ben voyons !

Une base lunaire

Mais alors, est-ce que la NASA n’est qu’une bande d’incapables ? Sont-ils allés sur la Lune ?

Je vais donner mon opinion basée sur tout ce que je sais, dont j’ai donné quelques briques plus haut. Je pense que l’exploration spatiale officielle a pour but de dissimuler d’autres programmes plus avancés. Ils proviennent peut-être d’échanges de technologies et/ou d’avancées sur la maîtrise de la gravitation. Cela expliquerait pourquoi on a cessé d’en faire un thème de recherche théorique et pratique depuis les années 1950.

On voit beaucoup de choses se passer sur la Lune. Des étranges lumières, comme des OVNI qui entrent et sortent de cratères. Il n’est pas impossible d’imaginer qu’il existe des bases lunaire, qu’on effectue les trajets par d’autres moyens que des fusées. Si on se base sur les travaux sur la lévitation par rotation et la MHD de Jean-Pierre Petit, des travaux dont la France ne voulait pas mais qui ont beaucoup intéressé les USA et la Russie, on se rend compte qu’un engin basé sur ce principe se déplacerait bien plus rapidement qu’une fusée et aurait la possibilité de traverser la ceinture de Van Allen.

Rapport déclassifié sur la destruction d’une base lunaire en 1979

Références

UFO and Aliens : toutes les sources

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un Site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :