L’oubli de l’histoire

Parlons un peu de notre histoire proche. Je pense avoir obtenu assez de preuves directes ou indirectes, historiques et scientifiques, sur le fait qu’il y a eu un reset au 19ème siècle. C’est-à-dire qu’une grande partie de l’histoire a été effacée et réécrite entre 1850 et 1900, et pendant cette période une partie de l’humanité a disparu. Comment et combien de temps ça a pris exactement ? Je ne peux pas le dire. C’était peut-être un événement unique, lié aux coulées de boue dont on peut observer les traces un peu partout dans le monde, ou une suite d’événements commencés vers le 16ème siècle lorsque la franc-maçonnerie avait obtenu un certain contrôle.

Voir aussi mon article –La supercherie universelle

Cette réinitialisation ne s’est pas arrêtée en 1900 car l’effacement a continué et continue encore actuellement. Les expositions universelles, les guerres où on a bombardé des villes où il existait de nombreux édifices majestueux qu’on ne saurait plus construire de nos jours, étaient des prétextes pour faire oublier ce passé. Les bombardements de Nagasaki et Hiroshima en font partie : les archives photographiques montrent que ces villes contenaient des édifices d’une architecture similaire à celle des expositions universelles, des temples avec des colonnes et des statues gigantesques de personnages ailés ou ressemblant curieusement à des dieux grecs.

L’effacement concerne aussi la science. Vous remarquerez que beaucoup de concepts ont disparu entre 1850 et 1915, et que tous ceux qui servent de fondements à notre science actuelle ont été produits pendant cette période. Je vais citer trois exemples importants :

1) la médecine, actuellement elle est entièrement basée sur le dogme pasteurien où le microbe est un ennemi qu’il faut combattre à l’aide de médicaments. C’était aussi l’origine de l’idée de vaccination, qui permet de ne pas avoir besoin d’attendre que les gens soient malades pour leur injecter en masse des substances diverses. Elles peuvent être utilisées par exemple pour la dépopulation, mais aussi pour des expériences médicales et génétiques.

2) l’existence de l’éther, qu’on a fait disparaître de la science notamment à cause des expériences de Michelson-Morley et de la théorie de la relativité d’Einstein. Si vous voulez des détails sur la disparition de l’éther, la mauvaise interprétation des expériences de Michelson-Morley, les variantes de ces expériences montrant le contraire, ainsi que d’autres arguments sur l’existence de l’éther voir mon article Le champ éthérique du vide.

3) l’électricité, qui semblait bien maitrisée avant les fausses découvertes et du duel fictif Edison contre Tesla, qui n’a servi qu’à y rajouter des fil électriques et des compteurs pour pouvoir la vendre. Ce n’est pas un hasard si Edison et Tesla étaient en réalité des collaborateurs et amis, tous deux francs-maçons, et financés par JP Morgan qui avait acquis le monopole du cuivre.

Un mot sur le Titanic

Notez que ce même milliardaire JP Morgan était le « propriétaire » du Titanic. Ce fameux bateau extraordinaire qui a coulé comme par hasard dès son premier voyage, pour faire une jolie histoire de plus dans la mémoire collective. Mais ce bateau n’a pas pu être fait à cette époque avec les moyens connus officiellement : par exemple, il n’y a aucun rivet sur la partie basse de la coque. Or il n’existe aucune méthode de soudage ou de collage connues à ce moment pour le faire. Comme les édifices détruits, tout était démesuré dans le Titanic. On peut se demander pourquoi on a fait des salons où le plafond est à 8 mètres de haut, avec des colonnes. Le Titanic est sûrement comme les expositions universelles de la même époque : on faisait croire qu’on construisait des choses gigantesques et incroyables, mais ces choses existaient déjà avant, puis on les détruisait juste après. On ne faisait qu’effacer les traces du passé que la majorité a désormais complètement oublié. De nombreux incendies durant le 20ème siècle ont spécifiquement visé des anciens édifices en pierres ou les plus grands musées du monde…

Intérieur du Titanic

J’ajoute une remarque sur la fameuse théorie que le Titanic aurait été coulé pour se débarrasser des personnes qui étaient contre la mise en place de la FED. D’abord ceci ne résout pas le problème de l’impossibilité de sa construction à cette époque, et de l’existence de plusieurs autres paquebots de la même taille. De plus, réfléchissez : vous ne trouveriez pas suspect d’être invité avec tous les autres opposants à la FED dans le bateau de JP Morgan ? Si Bill Gates vous invitait avec l’ensemble des opposants à la vaccination dans son avion privé vous iriez bêtement ? Ne tombez pas dans le piège des théories alternatives faciles qu’on avait prévues pour les complotistes afin qu’ils regardent dans une direction mais pas une autre. Vous oubliez que ces personnes contre la FED étaient aussi des francs-maçons, et souvent on se sert de personnages pour jouer les victimes (parfois ils doivent vraiment mourir, c’est comme ça). Tesla et Béchamp en sont des exemples. Remarquez que l’histoire de la FED, de Béchamp et de Tesla vous détournent de l’histoire du reset dont je parle, qui est autrement plus important et un plus gros mensonge.

Une ou plusieurs réinitialisations ?

S’agit-il d’un événement unique ou y en a-t-il eu d’autres similaires avant ?Quand on se pose cette question c’est parce qu’on imagine l’histoire comme une succession de périodes où les choses se déroulent « normalement » et d’autres où on efface le passé. Ce n’est pas comme ça que ça se passe la plupart du temps. L’effacement du passé est un processus qui n’est pas ponctuel, il se produit en continu, aujourd’hui même. Il prend des formes diverses. Il n’y a pas forcément besoin d’un massacre général ou local pour y parvenir. Je vais vous en donner des exemples, sans trop détailler je vous laisse chercher si vous voulez aller plus loin.

Pensez à la façon dont vous viviez quand vous étiez enfant. Est-ce que des pratiques ont disparu et d’autres sont apparues ? Souvent ce sont des petites choses, comme l’interdiction du mercure. Au début du 20ème siècle on faisait des expériences de physique utilisant de grandes quantités de mercure dans des salles fermées sans aération, par exemple l’expérience de Michelson et Morley. De nos jours on ne peut même plus avoir un thermomètre contenant une goutte de mercure.

Un jeu pour les enfants en 1952 avec de l’uranium et autres joyeusetés

Dans les années 1950 il n’existait aucune norme de protection dans le domaine du nucléaire. Les employés d’une centrale portaient à la main les barres d’uranium. Parfois ils étaient brûlés superficiellement s’ils les tenaient trop longtemps, mais on n’a jamais rapporté de problème graves chroniques. Dans les années 1970, des experts sont arrivés avec des règles strictes, décrétant qu’on ne pouvait même plus s’approcher d’une barre d’uranium. Bien sûr ces brûlures sont un danger, mais on peut aussi se brûler avec du feu ou en sortant un plat du four. On ne peut pas vivre en évitant tout accident, sinon il faut interdire l’eau à cause des noyades, tout ce qui chauffe et même les pierres. Les physiciens et chimistes du début du 20ème siècle ne mouraient jamais à cause de la manipulation prolongée de substances qu’on considère désormais comme hautement toxiques et terriblement dangereuses, comme le mercure, les rayons X (qu’on utilisait même dans des foires pour que les gens voient le squelette de leurs amis), le radium, le polonium etc.. On va sûrement vous raconter que la mort de Marie Curie à 66 ans (tiens) a sûrement été causée par une irradiation au radium 40 ans plus tôt, mais vous y croyez si facilement ? Et on va nous rapporter l’histoire d’une fillette de 5 ans irradiée en 1896 car on l’a traitée 2h par jour pendant 16 jours aux rayons X pour un grain de beauté. Ou alors on va citer les pompiers intervenus à Tchernobyl, sans imaginer un seul instant que ce qui leur est arrivé était en réalité causé par le poison qu’on leur injectait à l’hôpital pour créer un exemple dans l’histoire et introduire les dangers du nucléaire dans la mémoire collective de l’humanité.

D’autres pratiques ont disparu, par exemple de mettre une cuillère en argent dans la bouche d’un nouveau-né car cette substance est hautement bénéfique pour stimuler son système immunitaire. On peut aujourd’hui interdire la vitamine D ou l’huile essentielle de lavande sous prétexte que ce sont des substances toxiques. La prochaine génération les considérera effectivement comme toxiques, tout comme nous considérons comme toxiques le mercure, le plomb, le plutonium et même les rayons du soleil. Et ils penseront qu’il est normal de se faire injecter dans le corps de l’aluminium, du graphène ou de l’ARNm, tout comme il vous semble normal de payer l’eau potable ou qu’on injecte à votre enfant diverses toxines alors que son système immunitaire n’est même pas encore développé.

Vers 1900 il semblait inconcevable qu’on interdise à un voyageur de passer librement d’un pays à un autre et de s’y installer s’il le désire. Désormais on demande un passeport, on doit obtenir un permis de séjour, on peut se voir refuser l’accès à une destination. Pour la majorité c’est normal, la Terre n’appartient pas à tout le monde mais à quelques personnes. Qui se souvient des trottinettes à moteur de 1916 ? Qui se rappelle que jusqu’en 1690 notre pays ne s’appelait pas la France mais Galliae, la Gaule supposée disparue un millénaire plus tôt selon l’histoire officielle actuelle ? Ah oui on va me dire qu’ils n’ont pas eu le temps de faire une seule nouvelle carte en plus de 1000 ans, et que les inscriptions sur les portraits des rois et sur les pièces de monnaies devaient correspondre aux anciennes cartes pour rester cohérentes.

François 1er et Louis XIV, rois de la Gaule…

Qui se souvient que jusqu’en 2019 les soignants ne portaient jamais de masques, sauf l’équipe chirurgicale pendant la durée d’une opération ? C’est pour ça que ça s’appelle masque chirurgical. Combien de gens utilisent pourtant déjà cet argument pour dire que c’est sans danger et utile contre un virus alors que 50 années d’études ont prouvé le contraire, et qu’on peut « en porter toute la journée comme les soignants l’ont toujours fait » ? Une seule étude frauduleuse dans The Lancet, un discours répété des médias, et hop c’est largement suffisant tout le monde a oublié le passé, même l’existence des combinaisons intégrales qui étaient utilisées pour se protéger de la contagion sont oubliées par la population qui pense qu’on se mettait un morceau de tissu sur la bouche et le nez à l’hôpital. Qui se souviendra que l’aspirine était prescrite pour les problèmes cardiaques jusqu’en 2021, puis c’est devenu au contraire dangereux pour le cœur ? Qui se souvient qu’on allait vers une période glaciaire dans les années 1970 et que désormais on parle de réchauffement climatique ? Bientôt, plus personne ne se souviendra qu’un « vaccin » est supposé immuniser contre une maladie. Et un vieux complotiste répétera aux gens « mais je vous assure, c’était comme ça avant ! Et les gens se faisaient la bise ». Tout le monde le traitera de sénile en se demandant ce que signifie « se faire la bise ».

Quand on a envie de ne pas voir, on ne voit pas. Il n’y a pas besoin de supprimer toutes les preuves du mensonge, ni même que celui-ci soit crédible. La population contiendra toujours davantage de défenseurs de l’histoire officielle (qu’on mettra à jour dans Wikipédia selon les besoins) que de véritables chercheurs de vérité. Les endoctrinés facilitent le travail d’acceptation général du mensonge en attaquant ceux qui essaient de mettre en lumière les anomalies.

Voici quelques mensonges des politiques et des médias

Références

Our civilization did not build Titanic, Olympic or Britannic. Theirs did. Was it the Tartarian one?

RDV AVEC RQCH EPISODE 3. La conspiration de la Matrice

Les orgues : des vestiges d’un passé oublié ?

Techniques de mensonge et manipulation

Médecine interdite

Le mythe de la vaccination

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un Site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :