L’homme selon Gurdjieff

« Il est impossible d’étudier un système de l’univers sans étudier l’homme, de même qu’il est impossible d’étudier l’homme sans étudier l’univers. »

Pourquoi devrait-on se développer ?

Pourquoi devrait-on prendre le temps de se développer au lieu de simplement profiter de notre (courte) vie ?

L’humain est constitué de plusieurs corps : physique, astral, mental et causal. (Il peut y en avoir davantage et avec des noms différents, je reprends ici la liste classique la plus simple.) Certains corps sont temporaires, comme le corps physique. D’autres seraient permanents, comme le corps causal.

La spiritualité new age, qui a pour objectif de devenir la future religion unique, propage l’idée que nous naissons avec tous ces corps. Nous vivrions une suite d’incarnations afin d’expérimenter et nous développer. (Cette vision a été diffusée par l’occultisme et la théosophie, qui ont donné la version new age.)

Mais selon les connaissances plus anciennes nous devons créer ces corps afin de parvenir à un « Moi » permanent, c’est-à-dire obtenir l’immortalité de ce que nous sommes.

Les 4 corps

Je donne pour chacun le nom théosophique, chrétien et celui dans la métaphore orientale de la calèche, et son rôle entre parenthèses

  1. Corps physique – Corps charnel – Voiture (action)
  2. Corps astral – Corps naturel – Cheval (sentiments)
  3. Corps mental – Corps spirituel – Cocher (penser)
  4. Corps causal – Corps divin – Maître (volonté, conscience, Moi)

Concernant les discussions on peut généralement se limiter à ce modèle.

Ces quatre corps sont constitués du même type de matière mais de plus en plus subtile.

Il existe des variantes et parfois les noms correspondent à d’autres corps. Par exemple on parle de corps émotionnel pour l’astral, et de corps de lumière pour l’astral.
Le « double éthérique », souvent appelé « corps énergétique », n’est pas un corps au sens de « véhicule autonome de la conscience ». Il sert de lien entre les différents corps, permettant le flux de Prâna via les chakras.

Des corps supérieurs spirituels existeraient : le corps atmique, le corps bouddhique et la monade (ou trinité fondamentale).

Les voies de développement

« Les voies sont les seules méthodes capables d’assurer le développement des possibilités cachées de l’homme. » (Gurdjieff)
Les 3 voies classiques :

  • voie du fakir : maître de son corps (physique)
  • voie du moine : maître de ses émotions (astral)
  • voie du yogi : maître de ses pensées (mental)

La 4ème voie (G) : voie du rusé
Ces 4 voies nécessitent une école et un maître. (Le fakir est un cas particulier car il n’existe pas de maître : on procède par imitation.)

La 5ème voie : la voie subjective
Cette 5ème voie est celle qu’on peut suivre en menant une vie normale sans suivre un enseignement défini.

La 4ème voie ainsi que la voie « subjective » permettent le développement de ces 3 corps en même temps.
Dans tous les cas, l’objectif est d’obtenir la « cristallisation » de leurs propriétés et de développer le corps causal.

4 commentaires sur “L’homme selon Gurdjieff

Ajouter un commentaire

    1. Je ne fais que décrire les voix données par Gurdjieff.
      La 5ème voie est simplement celle que suivent à peu près tous les humains qui essaient de s’améliorer. Les autres voies nécessitent une école. La 5ème c’est le développement en suivant sa propre voie spirituelle sans avoir de maître en particulier.

      J’aime

      1. Bonjour et merci pour votre réponse. je ne vois pas où il aurait parlé de 5ème voie. Pour ma part, une voie seul et sans guidance sera plutôt une forme de développement personnel, et non un développement essentiel. Il y a des lois très claires et très strictes qu’il faut connaître et appliquer, mesurer les déviations, les effets, ajuster les pratiques. Il y a des seuils à respecter avant de apsser à des pratiques supérieures, tout cela s’inscrivant dans un cheminement initiatique balisé. Il y a des pièges énormes et à moins d’une personne arrivant suite à une vraie réincarnation, donc qui a déjà commencé à cristalliser ses corps supérieurs et qui peut être guidé, on a toutes les chances que la 5ème voie soit une voie de garage. Et j’en connais un maximum qui en sont là et qui croit travailler depuis 20 ans alors qu’ils ne font qu’accummuler des expériences ou des savoirs et renforcer leur identification. Bonne journée.

        J’aime

      2. Cette voie est décrite par Ouspensky à la fin de « Fragments d’un enseignement inconnu » et on la retrouve dans « L’enseignement de Gurdjieff » de Thompson. Gurdjieff l’appelle « Voie de l’obyvatel » (habitant) ou « voie subjective ». Enfin j’ai un doute car il y a une inversion entre 2 chapitres, une fois on dirait qu’il l’appelle subjective et une autre fois objective.
        Il n’a pas dit que c’était une voie efficace, d’ailleurs il a toujours défendu l’idée qu’il fallait être dans une école. Mais si cette voie personnelle n’existait pas alors pratiquement aucun humain n’évoluerait. Cela dit, c’est vrai que ce ne sont pas ceux qui croient travailler qui le font le mieux. Un être humain vivant simplement en harmonie avec la nature et les autres a bien plus de chance d’évoluer que celui qui travaille de la mauvaise façon en suivant un enseignement. C’est d’ailleurs le piège du new age qui renforce l’égo. C’est pareil pour les diverses pratiques actuelles comme le kundalini yoga, qui renforce l’illusion d’être l’individu incarné, et Gurdjieff mettait en garde contre ça.
        Sinon il existe sûrement d’autres voies. Par exemple celle des alchimistes.
        J’ajoute que Gurdjieff n’a jamais parlé de réincarnation dans ce que j’ai lu, même si son enseignement laisse supposer qu’elle existe puisqu’on ne pourrait pas naître homme numéro 4 et supérieur autrement. Si on regarde du côté de la théosophie ce sont plutôt les choses positives qui peuvent se cristalliser, sauf dans des cas très particuliers.

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un Site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :