Matière, éther, pensée

« Tout est éther en vibration. » Voici un petit résumé sur les différents plans de réalité, nos corps et la pensée.

Tout est vibration d’éther

  • Il n’existe qu’un seul type de substance. On peut l’appeler éther.
  • Tout est fait de cette substance agitée sous forme de vibrations ou de vortex. (Un vortex est un tourbillon. Il n’est pas utile de distinguer ces termes car le mouvement de translation d’une vibration ou la rotation du vortex ne se font pas dans notre espace habituel.)
  • Ce qui met en mouvement l’éther est un flux d’énergie, qu’on appelle généralement « prâna ».
  • La matière de notre réalité est la plus dense, c’est-à-dire celle qui vibre le moins vite, ou plutôt de la façon la plus lourde. (Les termes « vite » et « lourd » devraient être précisés, mais ça donne une idée. Je parlerai parfois aussi de « fréquence ».)
  • Chaque particule est un vortex d’éther densifié, un atome est un ensemble de vortex séparés par du « vide », qui représente plus de 99% de ce qui emplit l’espace.
  • Le vide dans la matière est de l’éther plus subtil et qui nous apparaît comme indifférencié. Cela signifie qu’à l’intérieur de ce vide il existe différents types de vibrations plus subtiles que nos appareils de mesures matériels ne sont pas capables de percevoir.

Voir mon article –Le champ éthérique du vide– ainsi que –Le vide qui emplit tout

Les plans de réalité

La science matérialiste s’est basée sur le dogme qu’il n’existe que la réalité matérielle que nous pouvons percevoir directement, c’est-à-dire formée uniquement des vibrations de l’éther moins subtiles que celles qui constituent l’appareil de mesure. On appelle cette réalité le plan matériel. Le matérialisme ne s’est occupé que de la partie émergé d’un iceberg, en faisant l’hypothèse qu’il n’existait aucune partie immergée ni l’océan !

  • Dans le plan de vibration plus subtil juste au dessus de notre réalité matérielle, celui qu’on appelle généralement astral ou éthérique, la matière de ce plan est formée de celle qui est moins dense que notre réalité matérielle
  • Dans le plan astral, la matière astrale est elle aussi composée de pratiquement que du vide. Ce vide est la matière des plans au dessus.
  • Le plan juste au dessus de l’astral est généralement appelé le plan mental. Ce plan de vibration est celui de la pensée. Il est invisible si on est dans le plan matériel et dans le plan astral qui sont plus denses.
  • Ce schéma se répète : le vide d’un plan donné est constitué d’éther qui vibre trop subtilement pour être perçu. Mais il contient des particules de matière des plans supérieurs, eux-mêmes constitués de vide etc..
  • Il n’existe pas de discontinuité entre les différents plans. Celle-ci n’existe que parce qu’un certain niveau de densité vibratoire ne perçoit rien au dessus.
  • ⁠Le nombre de dimensions d’espace serait supérieur dans les plans plus subtils. Le plan astral posséderait 4 dimensions d’espace, le plan mental 5. C’est pour ça que tout ce qui est dans un « endroit » du plan mental est accessible depuis n’importe quel point du vide de notre espace. C’est comme s’il existait des ponts entre chaque point de vide et que ces ponts étaient dans les dimensions qui n’existent pas dans le plan où on se trouve.
  • Tout objet matériel existe sous forme astrale, mentale et causale.

Nos corps

Nous sommes constitués de plusieurs corps :

  • Le corps physique
  • Le corps énergétique ou double éthérique
  • Le corps astral
  • Le corps mental
  • d’autres corps dont je parlerai ailleurs, plus difficiles à décrire et moins connus.

La plupart des corps sont des « véhicules » pour l’esprit (ou plus précisément de la trinité âme-esprit-mental), cela signifie qu’ils peuvent être utilisés de façon autonome et consciente dans leur plan d’existence. Le contrôle par l’esprit se propage des plans les plus subtils vers les plus denses.

La forme de la pensée

  • A un certain niveau les idées existent en tant que « forme-pensée ». Ce sont des ondes, des vibrations ou des vortex complexes dans un plan où il existe davantage de dimensions spatiales,
  • Une forme-pensée a différentes caractéristiques : fréquence, forme, couleur, amplitude etc… Ce qu’on peut appeler « information ».
  • Les vibrations se transmettent d’un plan à un autre, les plans subtils pouvant propager leurs vibrations vers les plans plus denses (mais pas l’inverse).
  • Emettre une pensée c’est produire une forme-pensée (ou plusieurs) en faisant vibrer l’éther au niveau du plan mental. Le cerveau, qui est matériel, ne peut pas créer de forme-pensée. C’est l’esprit (ou âme) qui le fait par l’intermédiaire du corps mental.
  • Une forme-pensée nous semble abstraite, mais il s’agit d’un objet réel, matériel lorsqu’il est perçu depuis le plan mental et les plans supérieurs.

Voir mon article –La pensée est vibration

Information et mémoire

  • De façon générale une vibration d’éther d’un niveau donné est une information.
  • La mémoire c’est des formes pensées déjà existantes.
  • Les vibrations de la pensée et de la mémoire n’occupent pas « un endroit précis » de notre réalité matérielle. D’ailleurs les particules matérielles ont la même propriété de façon générale elles existent sous la forme d’ondes et se densifient en un point de l’espace lorsqu’on effectue un type d’interaction servant à mesurer leur position. En fait c’est au moment de la mesure ou observation qu’on leur donne une position, après ça elles se remettent à vibrer et sont étalées.
  • On peut lire l’information en se réglant sur sa fréquence, comme le fait un poste radio réglé sur une certaine station.
  • Nous sommes naturellement réglé sur notre propre information, ce qui constitue notre mémoire.

Voir mon article –Les champs morphiques, la forme des choses

Résumé

Il n’existe qu’un seul type de substance : l’éther.

L’éther emplit tout l’Univers et peut vibrer d’une infinité de manières différentes.

La matière qui forme notre réalité est constituée de particules, qui sont des vortex d’éther vibrant de façon « lourde ». Disons pour simplifier qu’il s’agit des vibrations ayant les fréquences les plus basses. La science matérialiste est basée sur le dogme qu’il n’existe que ces vibrations les plus denses.

Le « vide » de notre réalité matérielle est rempli d’éther qui vibre de façon plus subtile, à une fréquence plus élevée non mesurable par nos instruments.

On divise les niveaux de vibrations subtiles en différents « plans », qui sont en vérité des espaces : le plan matériel, éthérique, astral, mental etc.. Chaque plan correspond à un certain domaine de fréquences de vibrations. Ces plans ne sont en vérité pas séparés : il existe une continuité dans les fréquences de vibration.

Tout ce qui vibre de façon mesurable dans un certain plan est vu comme de la « matière », tout ce qui est non mesurable est vu comme du vide. Ce qui fait vibrer l’éther peut-être appelé « énergie » ou « prâna », une sorte de souffle de l’esprit et de la Source.

Un objet du plan astral peut percevoir la matière de notre plan matériel, mais étant plus subtil il peut passer à travers.

Nous sommes constitués de plusieurs corps (d’où le « s » au singulier de corps ? ), chaque corps agissant dans son propre plan ou niveau de vibration.

Lorsqu’on émet une pensée, c’est l’esprit qui fait vibrer l’éther du plan mental par l’intermédiaire du corps mental en lui faisant prendre diverses caractéristiques : forme, amplitude (en vérité un ensemble d’amplitudes), fréquences, couleurs. On appelle ceci une « forme-pensée ». Il s’agit d’un objet réel du plan mental, qui apparaîtrait comme matériel pour un esprit occupant son corps mental, lorsqu’il est libéré des corps plus denses.

Notre mémoire est constituée d’un ensemble de formes-pensées sur lesquelles nous sommes réglés, comme un poste de radio recevant une certaine station.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :