La Lune est un mystère

Source : NASA

La Lune reste un mystère.

Selon le discours officiel, auquel adhère la majorité qui ne cherche pas plus loin, il s’agit d’un caillou poussiéreux. Comme le prouvent les images de la NASA qui ont été tournées sur Terre.

En 2013 une étude scientifique a expliqué que lors d’un choc elle résonnait un peu comme une cloche. Ce fait a été établi par Sean C. Solomon, le directeur de l’observatoire de la Terre Lamont-Doherty de l’Université Columbia, également enquêteur principal de la mission MESSENGER de la NASA auprès de Mercury. Il a dit :

« Les expériences de Lunar Orbiter ont considérablement amélioré notre connaissance du champ gravitationnel de la Lune… indiquant la possibilité effrayante que la Lune soit creuse. »

Il s’agirait donc plutôt d’un objet métallique creux ou poreux. Mais il faudrait faire confiance en ces données sur le son, qui proviennent des mêmes qui ont fait de l’exploration spatiale une grosse supercherie. Les mêmes qui affirment par ailleurs qu’il existe une barrière infranchissable à quelques centaines de kilomètres au dessus de nous (La Nasa découvre une barrière artificielle entourant et protégeant la Terre) :

Lors des premières observations, les chercheurs ont repéré que « l’étendue extérieure de la bulle VLF correspond presque exactement au bord intérieur du rayonnement des ceintures de Van Allen« , a déclaré la Nasa.

Cependant, une fois qu’ils ont réalisé que les signaux VLF peuvent influencer le mouvement des particules chargées à l’intérieur de ces ceintures de rayonnement, ils se sont rendu compte que notre barrière artificielle repoussait progressivement les ceintures de Van Allen.

À voir ce que cela signifie pour le futur mais l’un des membres de l’équipe, Dan Baker, du Laboratoire de physique atmosphérique et spatiale de l’Université du Colorado, la qualifie de « barrière impénétrable ».

Ils racontent que cette barrière n’était pas là à l’époque des missions Apollo et qu’elle est apparue à cause de l’activité humaine. Evidemment sinon ils n’auraient pas pu la franchir et leurs histoires de missions lunaires tombaient à l’eau ! Je rappelle que selon les lois de la physique si une barrière est infranchissable pour des particules à haute énergie elle l’est forcément pour des objets macroscopiques comme des fusées et des astronautes.

Un astre artificiel ?

Il existe aussi la théorie de l’astre artificiel : la Lune serait un vaisseau extraterrestre. D’ailleurs on peut voir régulièrement des ovnis qui volent à proximité et qui semblent entrer et sortir de cratères. Elle servirait même à baisser la fréquence de Schumann de notre planète ou produire la matrice faisant de notre réalité une illusion.

« Nous avons ensuite des téléspectateurs du programme STARGATE qui ont « vu » d’étranges structures et créatures humanoïdes sur la Lune, comme  Ingo Swann (de son livre intitulé Penetration), par exemple. Il n’a pas été le seul à participer au programme. J’ai personnellement eu des conversations avec le Dr Paul Smith, un ancien combattant à la retraite de l’armée qui a passé une décennie dans ce programme. Il m’a également informé qu’un phénomène étrange se produisait sur la Lune. Beaucoup de participants à ce programme ont été très francs sur une présence extraterrestre. »

« Plusieurs lanceurs d’alerte ont également parlé d’étranges structures sur la Lune, et il est devenu tellement évident que certains académiciens essaient de faire tout ce qui est en leur pouvoir pour attirer l’attention sur eux. Par exemple, un article récemment publié dans le Journal of Space Exploration sur certaines caractéristiques de la face cachée de la Lune apparaissant dans le cratère Paracelsus C. Intitulé « Analyse d’images de structures inhabituelles de la face cachée de la Lune dans le cratère Paracelsus C, » soutient que ces caractéristiques pourraient être d’origine artificielle, c’est-à-dire qu’une personne autre qu’un être humain les a construites et les a mises là. »

(Source : Plusieurs scientifiques publient des articles suggérant que la lune est creuse et fabriquée artificiellement)

L’image visible serait un hologramme projeté. Ce que semblent confirmer les vagues sur sa surface, si celles-ci ne proviennent pas d’un défaut inconnu des appareils modernes d’observation.

Remarquez aussi l’irrégularité de ses cycles : parfois elle se lève ou se couche avec moins de 5 minutes de différence de la veille, puis plus d’une heure de différence le lendemain, puis encore quelques minutes le surlendemain, etc.. Peu de gens le remarquent encore, ils utilisent des applications qui donnent tout en temps réel à partir de bases de données modifiables. Je vous invite plutôt à tout noter sur papier !

Pourquoi pas ? Oui mais alors pourquoi parvient-on parfois à voir les étoiles à travers elle ? Comme si sa partie non éclairée devenait transparente ? S’agit-il de simples erreurs d’observation, des aberrations optiques ou même des montages par des amateurs ? Peut-être de propriétés inconnues de la matière et de la lumière, ou des reflets du firmament.

Mythes

Un mythe chinois raconte l’histoire de l’empereur Xuanzong de l’époque Tang, il y a plus de 1200 ans. L’empereur aurait effectué plusieurs voyages sur la Lune, emmené par un vieux maître taoïste. Il y aurait rencontré les êtres qui y vivaient, dans le palais de la Lune ou « Palais de glace doré ».

Le voyage de l’empereur chinois sur la Lune – partie (1) et partie (2)

https://fr.shenyunperformingarts.org/explore/view/article/e/ZMft54w3-K4

Lumière de la Lune

On peut régulièrement observer un petit croissant de Lune en plein jour alors qu’elle n’est qu’à quelques dizaines de degrés du Soleil. Comment la Terre arrive-t-elle à y projeter son ombre ? La lumière ferait-elle un trajet en courbe pour tourner autour de la Terre et revenir éclairer la Lune en projetant son ombre au lieu d’aller directement en ligne droite du Soleil vers la Lune ? Dans ce cas il faudrait revoir les théories de l’électromagnétisme et de l’optique…

Officiellement ce n’est pas possible selon la science contrôlée : « Le croissant de Lune n’est visible qu’avant le lever du Soleil. » (Voir article sur Futura). Et pourtant on l’observe bien parfois en plein après-midi, et ça ne les choque pas plus que ça, et les sceptiques sont amnésiques. La pleine Lune devrait n’être visible que lorsqu’elle est en opposition avec le Soleil, or là encore on en observe parfois pendant la journée.

La Lune a la même taille apparente que le Soleil, ce qui permet que lors d’une éclipse elle le cache entièrement, mais pas plus. Elle aurait pu être plus petite et aucune éclipse serait totale. Ou alors plus grande et on ne verrait pas la couronne solaire. Mais on a de la chance.

La lumière de la Lune est officiellement le reflet de celle du Soleil. Or la lumière de la Lune est d’un blanc froid alors que celle du Soleil est plus chaude. Plus étrange encore : la partie de la Lune qui est dans l’ombre serait plus chaude que celle éclairée. Si c’est un objet solide éclairé par le Soleil alors c’est inexplicable. Par contre cela s’explique si elle est faite de plasma. (Voir plus bas la théorie de Foster.)

La Lune nous présente toujours la même face visible. On nous explique que sa rotation s’est parfaitement synchronisée avec celle de la Terre. Or je ne connais aucun autre cas de rotation synchronisée entre des astres. Pourquoi la Terre ou Mercure ne montrent-elles pas aussi toujours la même face au Soleil par exemple avec les mêmes arguments ? Admettons.

Plus étrange encore, les traces sombres sur la Lune correspondent à la forme des continents terrestres. La Lune semble obtenue avec deux images superposées, dont celles de nos continents obtenue aux rayons X. Encore un hasard ?

Formation de la Lune

La récit officiel nous explique que la Lune s’est formée à cause de collisions sur la Terre éjectant une partie de sa croûte dans l’espace, qui se sont ensuite rassemblés.

Voici ce qu’on nous annonçait en 2015 :

« Trois études dédiées à la Lune et son histoire viennent de lever le mystère qui entoure les origines de notre satellite. Les chercheurs pensent que la Lune est née de la collision de la Terre avec une planète « jumelle ». Ensuite, notre planète et son satellite ont été bombardés par différentes quantités d’astéroïdes qui ont altéré leur composition. » (Le mystère de l’origine de la Lune enfin résolu ?)

Et juste après :

« Une étude israélienne remet sur le devant de la scène une hypothèse selon laquelle la formation de la Lune serait dûe à une série de multiples et petits impacts de corps célestes avec la Terre, et non à une seule et énorme collision avec celle-ci. » (Le mystère de la formation de la Lune enfin résolu?)

Notez l’originalité du titre de ces articles. Les contrôleurs de la science et de l’information n’aiment pas les questions sans réponse et adorent par dessus tout les « mystères résolus ». Quitte à annoncer plus tard que le mystère est de nouveau résolu par une autre théorie incompatible avec la première, sans que ça les gêne pour rester aussi affirmatifs. De toute façon les lecteurs sont amnésiques.

En 2019 on apprend que :

« Si l’ancienneté de la Lune est l’objet d’un débat, la communauté scientifique est à peu près d’accord sur la manière dont le satellite naturel de la Terre s’est formé. Le scénario le plus accepté est celui d’un impact géant entre la jeune Terre et une protoplanète de la taille de Mars, nommée Théia. » « La Lune est plus vieille qu’on ne le pense, et cela change notre connaissance de l’âge de la Terre ».

Ce qui contredit la fin du premier article de 2015 :

« Mais avec un tel scénario, les scientifiques estiment qu’un cinquième du matériel de la Lune devrait provenir de la Terre et le reste du deuxième corps. Or, les échantillons provenant de la Terre et la Lune sont pratiquement identiques. »

Un impact unique avec une protoplanète, de multiples impacts ou tout ça en même temps ?

Il s’agit comme toujours en science d’un raisonnement circulaire : puisqu’on suppose que la Lune a été formée à partir de la matière terrestre, si celle-ci est plus vieille que prévu alors notre planète l’est aussi. Comme on a « résolu » cette question de sa formation et que la Lune est forcément faite de matière terrestre (car elles se ressemblent) alors ça nous permet de déterminer l’âge de la Terre. Si des méthodes utilisant des mesures locales indiquent un certain âge pour la Terre il faut ajuster celui de la Lune pour concorder. Et inversement.

Rappelons qu’il existe d’autres explications que la science officielle n’a pas encore voulu envisager, comme la création continue de matière. Pourtant c’est la seule qui permet de résoudre le problème de l’augmentation de la taille de la Terre et du fait qu’il y a encore de l’activité volcanique après des milliards d’années. Pourquoi, malgré les nombreuses preuves en faveur de celle-ci la science préfère ne pas en parler ? Car cette création continue de matière implique que le premier principe de la thermodynamique est faux. Or ce principe est fondamental pour les contrôleurs : il permet de vendre de l’énergie.

Comme je l’ai expliqué dans Les principes de l’énergie il existe au moins trois cas connus où on a établit que l’énergie n’est pas conservée et qu’elle peut-être créée :

  • Le Big Bang
  • L’énergie noire (qui n’est pas une substance connue mais une invention pour pouvoir justifier ce principe)
  • Les êtres vivants

Une théorie complètement oubliée

En 1965, un peu avant les mission Apollo, le Professeur R Foster a affirmé être certain à 100% que la Lune était faite de plasma. Il l’a dit devant la caméra pour la télévision (voir vidéo en lien). Ce n’était a priori pas un fou qu’on avait choisi au hasard pour rigoler. Pourquoi a-t-on vite oublié son intervention et sa théorie ? Celle-ci semble pourtant expliquer les nombreuses coïncidences. On a juste oublié ce type et sa théorie pendant plus d’un demi siècle, et il a fallu internet pour qu’on retrouve sa trace.

1965 scientist claims the moon is plasma, landing on it won’t be possible

Je rappelle que le plasma est le 4ème état de la matière (ou le premier à partir de la matière éthérique). Selon la physique standard il s’agit de gaz chaud ionisé, un mélange d’ions positifs et négatifs. C’est l’état physique à la limite entre la matière dense et la matière éthérique.

Conclusion

Je n’ai évidemment pas les réponses aux nombreuses questions sur la Lune.

Il existe diverses théories, qui sont peut-être toutes fausses. La vérité est peut-être une combinaison de tout ça ou une autre théorie qui n’a pas encore été envisagée par la science, par exemple quelque chose comme la description donnée par la théosophie qui tient compte des aspects non matériels des planètes et de la création de matière dense à partir de niveaux plus éthériques. Ce qui expliquerait le fait que la Terre a une taille croissante inexplicable par la fable de la poussière venant de l’espace.

Le discours officiel est plein d’incohérences et de hasards fortuits. La majorité des gens se contente d’approximations, et dès qu’une observation ne suit pas la règle apprise à l’école ou dans la vulgarisation contrôlée on se dit « ça doit être comme ça puisque tout le monde est d’accord ».

Il est temps d’établir complètement la vérité en rassemblant l’ensemble des faits et en tentant d’y répondre, sans laisser de côté les anomalies qui contredisent la théorie.

2 commentaires sur “La Lune est un mystère

Ajouter un commentaire

  1. Article très intéressant.

    Si je peux me permettre, j’aimerai soulever ces points sur lesquels j’ai une théorie légèrement différente :

    « D’ailleurs cette lumière pose problème. On peut régulièrement observer un petit croissant de Lune en plein jour alors qu’elle n’est qu’à quelques dizaines de degrés du Soleil. Comment la Terre arrive-t-elle à y projeter son ombre ?  »
    Ma théorie est plutôt que la face sombre de la lune correspond à la partie non éclairée par le soleil, si on observe bien lorsque la lune est visible en plein jour la partie éclairée semble bien orientée en direction du soleil. Néanmoins la lune serait cachée par l’ombre de la terre plus rarement, lors des éclipses de lune.

    « La lumière de la Lune est d’un blanc froid alors que celle du Soleil est plus chaude »
    Sur ce point ma théorie est que le soleil émet une lumière blanche dans l’espace, que sa couleur chaude visible sur terre serait due à l’atmosphère. La lune n’aurait pas une luminosité suffisamment élevée en plein jour pour que nous puissions la distinguer de cette couleur. (Cela dit lorsqu’on regarde la lune sans optique la nuit on peut l’observer légèrement jaune pour les même raisons)

    Qu’en pensez-vous ?

    J'aime

    1. Merci pour ce commentaire. Je mettrai l’article à jour en fonction des réactions et mes propres recherches.
      Concernant la lumière chaude ou froide j’ai du mal à trouver des détails pour le moment.
      Pour ce qui est de la Lune en plein jour c’est effectivement ce qui est montré par des schémas qui ne sont pas à l’échelle et donc pas très convaincants. Ça amène de nouvelles questions.
      Par exemple si en plein jour la Lune est éclairée de côté alors les ombres projetées par les cratères devraient être beaucoup plus grandes que lorsqu’elle est éclairée de face. Or on ne constate pas cette différence, c’est même généralement le contraire : la nuit on peut voir des cratères entièrement dans l’ombre alors qu’on voit seulement une ombre courte sur leur bordure le jour.
      Je cite maintenant https://www.futura-sciences.com/sciences/questions-reponses/astronomie-lune-elle-visible-plein-jour-6231/ :
      « Le croissant de Lune n’est visible qu’avant le lever du Soleil. Car Lune et Soleil se lèvent quasiment en même temps mais, le croissant de Lune étant trop proche du Soleil, il disparaît dans sa lumière. »
      C’est faux car j’ai moi-même observé il y a quelques mois en pleine journée (et je n’étais pas seul) le croissant de Lune, et le Soleil était à environ 30°.
      Il me reste plein de choses à détailler avant de finaliser cet article, notamment sur l’irrégularité des cycles.
      Mon objectif n’est pas de prouver mon opinion, d’ailleurs je n’en ai pas vraiment concernant la Lune, mais vraiment d’essayer de regrouper le maximum d’information.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :