Le vide qui emplit tout

Cet article rappelle les différents aspects du vide dans la physique actuelle. Puis on y explique les principes de fonctionnement du vide et de la pensée.

Tout est vide

Les différents vides

On appelle le vide physique de nombreuses choses différentes, selon l’aspect qu’on en étudie. Chacune de ces visions ne décrit qu’un aspect partiel du vide et pour le comprendre dans sa totalité il est nécessaire de les rassembler. En voici une liste non exhaustive :

  • Absence de matière
  • Espace-temps
  • éther luminifère
  • Champ scalaire de Brout-Englert-Higgs-Hagen-Guralnik-Kibble (champ de Higgs électrofaible)
  • Vide quantique, champ de virtualités
  • Quintessence, Akasha
  • Gravitation et énergie noire
  • Champ radiant de tachyons
  • Champ holographique d’information ou archives akashiques
  • Champ morphique, champ d’in-formation
  • Champ de conscience unitaire
  • Matrice divine

Je précise que champ n’est pas chant, même si on dit que tout est vibration (donc des sons). En physique on appelle champ une propriété étendues, qui a une certaine valeur en chaque point de l’espace-temps.

Je vais préciser brièvement ce que chacune de ces visions apporte, les points sur lesquels elle met l’accent et ce qu’elle laisse de côté.

Absence de matière

La première définition du vide était « ce qu’il reste lorsqu’on a retiré toute la matière ». J’y reviendrai à la fin.

Espace-temps

Avec la relativité générale en 1916 on a défini le vide comme étant le contenant de la matière, l’espace et le temps reliés en espace-temps.

Ceci indique qu’au sein du vide on peut définir des dimensions : éloignement spatial entre 2 points (distance), et distance temporelle entre 2 événements (durée). Les distances et durées mesurées entre différents observateurs peuvent être différentes, mais il seront tous d’accord sur l’intervalle d’espace-temps qui les combine :

\Delta s^{2}\,=\,c^{2}\Delta t^{2}-\Delta l^{2}\,

Le vide est les distances et les durées.

éther luminifère

Il s’agit du substrat de la propagation de la lumière. La lumière est donc une forme spécifique que prend l’éther sous l’effet d’une déformation qui se propage. On peut le dire ainsi : La lumière est une déformation du vide.

Le vide est la lumière à toutes les fréquences.

Champ radiant de tachyons

Cette image laisse entendre qu’il existe une radiation sortant du vide, et que celle-ci est composée de particules énergétiques pouvant se déplacer plus vite que la lumière.

Le vide est énergie.

Gravitation et énergie noire

Il a été découvert récemment (mais qu’on savait déjà auparavant hors du discours dominant de la science) que le vide exerce une poussée gravitationnelle. Voir l’article –Gravitation, éther et écoulement du temps-.

Le vide est la source de la poussée gravitationnelle.

L’Univers s’étend, et son expansion s’accélère. Pour les scientifiques n’ayant pas compris que le vide est à l’origine de la gravitation il a fallu inventer de concept d’énergie noire. Ils constatent que cette énergie noire a pour effet de créer de la distance entre les galaxies (création d’espace-temps) et a un effet antigravitationnel. Ce n’est rien d’autre que du vide en création.

Le vide est en cours de création.

Vide quantique

Le vide quantique est constitué de virtualités ou possibilités de tous les types de particules.

Le vide contient toutes les possibilités de particules.

Champ scalaire électrofaible

Selon le modèle standard des particules, le vide contient un champ scalaire qui donne une masse aux particules.

(Un champ scalaire a une valeur, un nombre, en chaque point. à distinguer du champ vectoriel par exemple qui est défini par une valeur et une direction, un vecteur. Il existe aussi des champs tensoriels, qui généralise les autres types.)

Remarque : cette vision laisse de côté la principale force à l’œuvre (voire l’unique selon de nombreuses théories actuelles comme celle de Nassim Haramein) : la gravitation. Expliquer la masse dans un modèle où la gravitation n’existe pas est quelque peu paradoxal.

Comme le vide est aussi lumière, c’est à dire à la fois champ électrique et magnétique, il donne par ailleurs les propriétés de charge aux particules et de spin, ou encore ce qu’on appelle la charge de couleur aux quarks et gluons.

Le vide donne à la matière toutes ses propriétés intrinsèques.

Quintessence

On parlait des 4 éléments (terre, eau, air et feu) qui correspondent aux 4 états de la matière (solide, liquide, gazeux et plasma).

Vous savez qu’un certains composé chimique, par exemple l’eau, existe sous les différents états. La glace, l’eau liquide et la vapeur d’eau sont constituées des mêmes molécules d’eau à des températures différentes.

Le cinquième élément, ou état, serait le vide. Tout comme la lumière et la gravitation sont des déformations particulières du vide, on peut dire que la matière est du vide sous une forme dense.

Voir l’article –Le champ éthérique du vide

Le vide est la substance qui constitue la matière.

Champ d’information holographique

Le vide contient de l’information. On emploie le terme holographique qui implique que chaque point contient l’ensemble de l’information de tout l’Univers.

L’information n’a pas besoin de se déplacer (ou en tout cas sa vitesse de déplacement est extrêmement grande). Par contre il semble que tout niveau d’information n’est pas accessible partout et qu’une conscience n’a pas accès à tout. Il y a de l’information accessible par une conscience physique, astrale et mentale.

Quel genre d’information ? Toute l’information passée, présente et possibilités futures.

Notre mémoire est à une fréquence particulière. Ce n’est pas la peine de chercher est notre mémoire dans le cerveau car elle est partout, même hors de notre corps.

Una particule intriqué doit être vue comme un cas particulier où de la matière située en plusieurs endroits éloignés partage la même information, tant qu’on n’en modifie pas une partie.

Le vide contient toute l’information de l’Univers en chaque point.

Champ morphique

Le champ morphique (Sheldrake) ou champ d’in-formation (Laszlo) désigne les propriétés d’information et du mécanisme générateur et organisateur de la matière et de toutes les structures dites autoorganisées, telles que les atomes, molécules, matériaux et les êtres vivants.

Voir l’article –Les champs morphiques, la forme des choses

Le fait que l’information sur les molécules, notamment l’ADN, ainsi que chaque être vivant existant ou ayant existé, implique que l’évolution n’est pas locale. En créant les bonnes conditions énergétiques sur une planète il se formerait directement les organismes déjà apparus ailleurs.

Le vide structure la matière et les êtres vivants.

Champ unitaire de la conscience

On sait désormais mesurer l’amplitude et la cohérence du champ unitaire du vide. Il a été montré divers effets de phénomènes sur l’état de conscience (tâches solaires) et de l’état de conscience sur des phénomènes (événements quantiques, bruit électrique, phénomènes météorologiques).

« Tchijevsky a constaté que 80 % des événements les plus significatifs étaient survenus au cours des cinq années d’activité maximale des taches solaires ».

En 1993, la criminalité violente était en augmentation à Washington. Pour une expérience sur l’effet de la conscience, un groupe de milliers de personnes s’est réuni pour méditer ensemble en envoyant des pensées d’amour et de paix durant les deux mois d’été. Pendant cette période le taux de criminalité diminua de 23.6%. Lorsque l’expérience fût terminée, les crimes augmentèrent à nouveau.

Une autre étude du même type, où 7000 personnes se sont regroupées trois fois pour méditer sur une période de deux ans, a provoqué une diminution de 72% du terrorisme mondial pendant cette période.

(Ces études très sérieuses ont été publiées en 1999 dans Social Indicator Research et en 2003 dans le Journal of Offender Rehabilitation. Dès 1993, plus de 50 études montraient que cet effet est bien réel, hors de tout doute.)

Voir –Le pouvoir de l’amour

Décalage dans le temps : le champ de conscience est modifié avant que les événements surviennent et qu’on les observe effectivement. Ainsi des chercheurs ont pu mesurer une amplitude déjà extraordinaire le 10 septembre 2001, pratiquement 24h avant les attentats qui ont modifié l’état émotionnel d’une grosse partie de la population.

On a entrainé des individus à imaginer la paix déjà présente au moyen orient, éprouver le sentiment de la paix. Les guerres et attentats terroristes se sont arrêtées. Les crimes, les arrivées aux urgences et même les accidents de la route ont diminué.

(La racine carré de 1% de la population suffirait pour établir la paix dans un endroit dans le monde. Il faudrait environ 7000 personnes éprouvant un sentiment de paix constamment pour la paix sur la planète.)

(Voir International Peace Project in the Middle East: The Effects of the Maharishi Technology of the Unified Field, Journal of Conflict Resolution, 1988)

Par ailleurs des études sur le cerveau ont montré que l’esprit agissait de façon rétrospective sur son activation. C’est comme si l’esprit se promenait hors du temps, scrutant les possibilités du futur puis activant le cerveau dans le passé de sa décision.

Le vide est le substrat de la pensée.

Matrice divine

La matrice divine est le terme employé par Gregg Braden. Il unifie l’ensemble des différentes notion du vide que je viens de décrire. Le mot matrice est employé comme le moule qui est le contenant qui donne la forme aux choses et leur sert de ciment pour les relier. L’adjectif divin met l’accent sur l’intention à la base de la création par les consciences, et évidemment la conscience originelle qui est la première vibration de la pensée ayant formé les réalités plus denses.

« La conscience est ce qui maintient les particules ensemble » (Gregg Braden)

Ce que nous disons aussi en physique quantique « Il n’existe pas de réalité matérielle sans conscience pour l’observer. » (Voir –Observer et créer la réalité-)

Le vide est le lien entre tout ce qui semble séparé.

Propriétés du vide

  • Le vide est les distances et les durées
  • Le vide est la source de la poussée gravitationnelle
  • Le vide est énergie
  • Le vide est la lumière à toutes les fréquences
  • Le vide contient toutes les possibilités de particules
  • Le vide donne à la matière toutes ses propriétés intrinsèques
  • Le vide est la substance qui constitue la matière
  • Le vide est en cours de création
  • Le vide contient toute l’information de l’Univers en chaque point (passé = ce qui a été observé par une conscience)
  • Le vide structure la matière et les êtres vivants
  • Le vide est le substrat de la pensée
  • Le vide contient toutes les possibilités de la matière et de la pensée (futurs)
  • Le vide est le lien entre tout, même ce qui est séparé et éloigné en apparence

Absence de matière : présence du Tout

Nous ne vivons pas dans un univers constitué d’objets faits de matière qui seraient séparées par du « rien ». Nous baignons dans une substance qui connecte tout, qu’on appelle le vide.

Gregg Braden affirme ainsi que la science moderne s’est trompée sur 2 points essentiels :

  1. Les entités matérielles sont des objets séparés
  2. L’émotion et les pensées humaines n’ont aucune action directe sur l’Univers matériel

On a vu qu’il est désormais impossible de continuer de soutenir ces hypothèse qu’il faut remplacer par leur contraire :

  1. Tout est connecté dans l’Univers
  2. La pensée modifie la réalité matérielle

L’absence de matière n’est pas moins que sa présence, c’est le contraire. La matière est une forme particulière du vide, une vibration à une fréquence spécifique.

Le vide est toutes les sortes de matière et la pensée : il vibre sur l’ensemble de fréquences.


Résumé et conclusion

Le vide n’est pas rien. Au contraire il contient le tout en tant que vibration, information du passé, observations du présent, possibilités du futur, ainsi que les pensées.

Tout est lié, il n’y a pas de séparation entre les entités matérielles comme l’a fait croire la science du 20ème siècle.

Voir la suite dans l’article La pensée est vibration

Pour aller plus loin

Qu’est-ce que le réel ? – Philippe Guillemant

La Divine Matrice – Gregg Braden

L’univers connecté – Nassim Haramein

DOSSIER : les pouvoirs psychiques

DOSSIER : le vide, l’énergie et l’information

Le corps mental – A.E. Powell

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :