Les machins manquants

La science nous fait toujours de belles promesses grâce à ses théories. Le problème c’est qu’il y a généralement des choses manquantes qui gâchent tout. Voici une petite sélection.

Le chaînon manquant

La théorie de l’évolution tente d’expliquer qu’on peut passer d’une espèce à l’autre par la mutation des gènes. Les humains seraient le résultat d’une longue transformation à partir de primates. (On serait même issus d’une plus longue chaîne contenant même des poissons. )Ils auraient ainsi découvert différentes espèces qui semblent confirmer cette idée. Le souci est qu’on ne peut pas trouver des preuves de chaque étape, mais suffisamment pour admettre que l’idée est correcte. Sauf qu’il y a un trou inexplicable.

C’était en tout cas ce qu’on disait jusqu’à récemment. De nos jours ils expliquent que le chaînon manquant est un mythe : notre évolution n’est pas une petite chaîne où il manquerait un seul chaînon. Ce n’est plus une chaîne mais quelques bouts de métal éparpillés. Ils sont contents, même si ça n’a pas du tout résolu le problème : on n’a encore jamais assisté au passage d’une espèce à une autre plus évoluée. Au mieux on arrive à créer des races (comme pour les chiens) ou des individus stériles (mulet).

L’hérédité manquante

La découverte des gènes et de l’ADN a été un grand succès. On explique qu’il suffirait de connaître le « code » inscrit pour comprendre comment un organisme se construit et fonctionne. Le Human Genome Project avait pour but, avec la belle promesse qu’on pourrait expliquer notre nature, résoudre tous nos problèmes de santé et même améliorer les humains. En 2003 le séquençage de l’ADN humain a été enfin terminé. Est-on plus avancés en 2021 ? Pas du tout, c’est même le contraire. L’échec de ce projet était même anticipé car dès l’année 2000 de nombreuses entreprises de biotechnologies se sont effondrées. Non seulement les gènes n’expliquent à peu près rien, mais ils n’ont fait qu’ajouter des mystères insolubles. Par exemple on a découvert un gène qui détermine effectivement la forme des individus. Seul souci : c’est le même gène pour les humains et les mouches. Or leur forme est relativement différente comme on peut le constater.On sait par ailleurs que la taille est à plus de 80% héréditaire, les parents qui sont grands font de grands enfants. On a identifié 50 gènes déterminant la taille. Or l’ensemble de ces gènes ne compte que pour environ 5% de l’héritage de la taille. De plus les maladies « génétiques » existent toujours, et les humains n’ont pas encore été améliorés.

Les belles promesses des biologistes dans les années 1990 ont été oubliées, on essaye de ne plus en parler. Les gens ont la mémoire courte, ça marche toujours. La preuve : on a oublié début 2020 qu’il y avait eu 50 années d’études sur les masque chirurgicaux montrant qu’ils ne servaient à rien. Or il suffit de regarder les gens dans la rue pour constater que ces recherches sont oubliées.

La théorie manquante (neurobiologie)

La neurobiologie était ma 2ème passion après la physique. Il s’agit sans doute de la championne du monde des trucs manquants. On a fait l’hypothèse que le cerveau et son activité expliqueraient un jour notre pensée. Les trois problèmes principaux étaient:

  1. la mémoire
  2. le problème « simple » : les qualias
  3. le problème « complexe » : la conscience

A ce jour il n’existe aucune théorie pouvant expliquer ceci, pas même le début d’un brouillon de modèle. C’est même plus grave : il est prouvé que la mémoire ne peut pas être inscrite dans le cerveau. On n’a pas la moindre idée de comment le cerveau produirait les qualias et la conscience. Mais les neurobiologistes continuent de faire comme si les preuves de leurs échecs n’existaient pas et étudient le cerveau en supposant qu’il expliquera un jour notre pensée.

La masse manquante

J’ai parlé de la gravitation, qui n’explique pas grand-chose à part que les objets tombent sur Terre, ce qu’on savait déjà avant de l’inventer. Les astrophysiciens ont découvert que la masse des étoiles d’une galaxie n’était pas suffisante pour que celles-ci ne soient pas éjectées. Au lieu de revoir leur théorie ils ont ainsi ajouté une masse invisible, la « matière noire », à ce jour inobservée. Cette matière mystérieuse n’est pas qu’un minuscule ajustement : il y aurait dans une galaxie environ cinq fois plus de masse mystérieuse que la matière qu’on connaît.

L’énergie manquante

Un autre échec est d’expliquer que l’expansion de l’univers accélère au lieu de ralentir sous l’effet de la gravitation. Une fois encore, ils n’ont pas modifié la théorie mais ajouté une « énergie noire » dont l’effet est antigravitationnel. Cette énergie est supposée représenter 75% de la masse de l’univers (ou anti-masse ?). Elle n’a évidemment pas encore été observée.

Les dimensions manquantes

Face à l’échec de la théorie quantique et la relativité générale à décrire des phénomènes dont les conditions obligent à appliquer les deux théories en même temps (big bang et trous noirs notamment), les physiciens ont fait l’hypothèse que c’était des sortes de petites cordes vibrantes. l’image est jolie, presque intuitive car on se dit qu’elles possèdent sans doute des propriétés de grain de matière et d’onde.

Après de nombreuses années de recherche il n’y a aucune théorie des cordes valable prédisant quoi que ce soit de nouveau. On se retrouve avec de nombreuses théories où les objets ne sont plus des cordes mais des membranes dans des espace-temps à dimensions multiples, elles-mêmes inobservables.

Je ne peux pas citer toutes les choses manquantes dans tous les domaines. Elles sont la règle en science, sinon on aurait enfin une théorie du tout valable. Feriez-vous confiance à un avion avec une aile manquante et resteriez-vous sous une enclume accrochée à une chaîne avec un chaînon manquant ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :